Les bonnes raisons de préparer un thé glacé

Se désaltérer sainement en plein été

Tout le monde le sait, mais beaucoup d’entre nous l’oublient : bien s’hydrater par forte chaleur est primordial. En effet, l’élévation des températures accentue les pertes en eau de l’organisme, notamment via la sueur. Il est donc recommandé de boire entre 1,5 et 2 L d’eau par jour pour couvrir ses apports journaliers.

Si la classique bouteille d’eau vous ennuie, pourquoi ne pas la remplacer de temps à autre par un thé glacé maison ? Riche en antioxydants et plus parfumé, il représente une alternative santé souvent plus attrayante au palais. Entre nous, avouez qu’un thé à la bergamote brûlant sous 35 °C à l’ombre ne vous tente pas spécialement...

 

Découvrir de nouvelles saveurs

Bon à savoir : chaque thé déploie une nouvelle palette aromatique en version froide. Un thé oolong glacé se révélera bien différent par rapport à son homologue servi fumant.

Par exemple, les thés noirs expriment toute leur puissance. Les thés blancs, plus légers et subtils, seront prisés des palais délicats. Les thés verts, comme le matcha ou le gunpowder, libéreront tout en finesse leurs notes florales.

Bonne nouvelle : tous les thés se prêtent à une version « freezy » ! Osez donc les thés nature pour les personnaliser à votre goût, ou les thés aromatisés si vous manquez d’inspiration.

 

Épater ses convives

Entre les barbecues et les soirées tapas dans le jardin, le mois d’août est bien souvent synonyme de réceptions en famille ou entre amis. Rien de tel que de sortir le grand jeu à ses invités, en préparant soi-même des thés glacés. Un thé vert sencha, des petits morceaux de fraise, quelques feuilles de basilic… sans oublier la paille et le petit parasol. Une chose est certaine : le barman de la plage n’aura qu’à bien se tenir.

 

Thé glacé maison : 5 étapes pour un succès garanti

1- Choisir un thé de qualité

Pas de secret pour réussir son thé glacé maison à la perfection : la matière première doit s’avérer irréprochable. Privilégiez un thé biologique de qualité, dont la provenance est clairement établie. Côté conditionnement, tournez-vous plutôt vers des feuilles de thé en vrac, plus faciles à doser selon vos goûts et vos besoins.

Quelle variété de thé favoriser ? Faites vos propres expériences ! Si le thé noir s’affiche comme la valeur sûre de la grande distribution, rien ne vous empêche de casser les codes. Essayez également la tisane glacée ou le rooibos : un bon moyen de déshabituer les enfants de leurs sodas fétiches.

 

2- Ajuster la quantité de feuilles de thé

En version glacée, les saveurs tendent à être moins prononcées : il peut donc être nécessaire d’augmenter légèrement les doses. De manière générale, comptez approximativement 4 à 6 cuillères à café de thé pour 1 L d’eau. En cas de doute, fiez-vous aux indications figurant sur le doypack.

Dernier conseil, prêtez attention à la pureté de l’eau : choisissez-la idéalement filtrée, ou la moins minéralisée possible.

 

3- Infuser à température ambiante

Deux écoles existent pour préparer un thé glacé maison : l’infusion à chaud classique et l’infusion à température ambiante.

La première solution, plus rapide, sera idéale pour un thé frappé minute refroidi avec des glaçons. Mais pour les puristes, une infusion dans de l’eau froide reste le meilleur choix pour ne pas dégrader les molécules aromatiques – et éviter l’amertume causée par les tanins.

Vous êtes sensible à la théine ? Pas de problème : celle-ci ne se diffuse que dans l’eau chaude. Procéder à froid permettra d’en diminuer drastiquement la concentration.

Pour le temps d’infusion, nous vous suggérons de patienter 1 à 2 heures pour un thé vert, 3 heures pour un thé noir, et une nuit entière pour une tisane aux fruits.

 

4- Customiser sa boisson

C’est enfin le moment d’agrémenter votre thé pour le rendre unique. S’il est déjà aromatisé, vous pouvez vous contenter d’y adjoindre une touche sucrée – miel, sucre de canne non raffiné, sirop d’agave… Vous avez opté pour un thé d’origine ? Rivalisez de créativité : quelques tranches de citron vert, une poignée de fruits rouges, une pointe de vanille ou de cannelle, des feuilles de menthe…

 

5- Placer au réfrigérateur

Vous vous voyez déjà siroter votre boisson sur votre transat ? Un peu de patience ! Pour un thé glacé aux saveurs bien développées, laissez-le reposer plusieurs heures au réfrigérateur – ou mieux encore, une nuit entière.

S’il vous en reste, conservez-le bien au frais et consommez-le sous 2 à 3 jours : au-delà, il risque de s’oxyder et de voir son goût altéré.

 

Trois recettes de thés glacés à tester chez soi

Voici quelques alliances gourmandes entre fruits, épices et condiments qui vont révolutionner vos thés glacés maison. De quoi vous réhydrater en offrant à votre corps une véritable synergie vitaminée !

Thé matcha glacé « express » façon citronnade

Ingrédients :

  • 1 L d’eau
  • 6 g de thé matcha bio
  • 20 g de sucre de coco
  • 1 citron vert
  • feuilles de menthe

 

Préparation :

  1. Dans une carafe, déposer le thé vert matcha et le sucre de coco.
  2. Ajouter 10 cL d’eau à 80 °C, puis fouetter à l’aide d’un chasen en bambou jusqu’à apparition d’une fine mousse.
  3. Verser le reste d’eau froide, et mélanger.
  4. Adjoindre le jus d’un citron vert ainsi que quelques feuilles de menthe.
  5. Servir avec des glaçons.

 

Rooibos glacé à l’hibiscus

Ingrédients :

  • 1 L d’eau
  • 15 g de rooibos nature bio
  • 2 cuillères à café de fleurs d’hibiscus séchées
  • 1 pincée de cannelle en poudre

 

Préparation :

  1. Mettre les feuilles de rooibos, les fleurs d’hibiscus froissées, et la pincée de cannelle à infuser dans de l’eau à température ambiante pendant 8 heures.
  2. Filtrer le mélange obtenu.
  3. Laisser refroidir au moins une heure au réfrigérateur avant de déguster.

 

Infusion glacée à la pêche

Ingrédients :

 

Préparation :

  1. Dans une carafe, faire infuser le mélange « Mon Thé Bio » à température ambiante durant une nuit.
  2. Le lendemain, filtrer la décoction obtenue.
  3. Ajouter les pêches coupées en gros morceaux. Sucrer éventuellement la préparation avec le sirop d’agave. Bien mélanger.
  4. Laisser au réfrigérateur durant plusieurs heures. Servir bien frais.

 

 

Créer son propre « iced tea » maison n’a rien de sorcier : un thé premium, et quelques ingrédients pour le sublimer. Vous préférez parfaire votre bronzage plutôt que de passer votre journée derrière les fourneaux ? Mon Thé Bio a tout prévu : une large gamme de thés et infusions glacés bio, à préparer en un rien de temps, pour satisfaire vos envies de fraîcheur. Il ne vous reste plus qu’à chausser vos lunettes de soleil, badigeonner votre peau d’écran total, et profiter tranquillement de vos vacances estivales… un verre de thé glacé maison à la main !